20 mars 2006

Campagne

Chère morue ,

Si je ne te portais si tendrement dans mon coeur, vous avec qui j'ai vé-cul tant de choses palpitantes ( cuites , largages en tous genres , grand schlem de l'hénaferie ...) et bien je me dirais fort déçue que tu n'aies pas pensé à me proposer MOI comme reine désignée des morues !!

Au chiottes la démocratie des moules et autres crustacés , je m'auto-proclame Reine et pour ceux qui feraient mieux de me prêter allégeance faute de quoi les bourre-pifs pourraient leur remettre les idées en place , je déclare ouvert le grand concours de lèche-gueule de ma divine personne  . "Flattez-moi "disait l'autre , paroles pleines de sens que je reprends pour mon compte et que je vous adresse , fidèles sujettes . Et que ça saute bande de morues !!!

Posté par prouta à 16:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Campagne

    Une vieille morue dans une marmitte affallée tenais en son bec un fromage,
    morue pourrie, par l'odeur allèchée, lui tint à peu près ce coquillage ::
    Oh ma belle morue,
    que votre prose est saline,
    que m'avez vous l'air bonne,
    si vos écailles sont aussi dépravéss que votre language, alors la morue que je suis vous proclame crustacé du jour, au menu du chef chiotte de moule que vous dîtes, attendez de voir les notres,
    à presente je vous quitte !

    Posté par Morue_line, 21 mars 2006 à 15:21 | | Répondre
  • Une vieille morue dans une marmitte affallée tenais en son bec un fromage,
    morue pourrie, par l'odeur allèchée, lui tint à peu près ce coquillage ::
    Oh ma belle morue,
    que votre prose est saline,
    que m'avez vous l'air bonne,
    si vos écailles sont aussi dépravéss que votre language, alors la morue que je suis vous proclame crustacé du jour, au menu du chef chiotte de moule que vous dîtes, attendez de voir les notres,
    à presente je vous quitte !

    Posté par Morue_line, 21 mars 2006 à 15:32 | | Répondre
Nouveau commentaire